ARTICLES - histoire de la médecine

Sainte Apolline

Histoire de la médecine

Histoire de la médecine


Biographie
Livres
Articles
Collection
Annonce événements
Décorations
vidéoconférences
Prix Georges Villain d'histoire de l'art dentaire

Sainte Apolline

 

Par
Xavier Riaud

 

 

Fêtée le 9 février, sainte Apolline est la sainte patronne de tous les dentistes et de ceux qui ont mal aux dents. Née d’une famille de riches dignitaires, elle est vierge lorsqu’elle est torturée lors de la 7ème persécution d’Alexandrie en 249 ap. J.-C. Sur ordre de Decius (201-251), empereur romain, ses bourreaux la frappent au visage avec un bâton, puis lui font sauter les dents avec un marteau et un ciseau. Une fois le bûcher allumé, ils menacent de la brûler vive si elle n’abjure pas sa foi en Dieu. Refusant cela, elle se jette dans le feu. Elle aurait prononcé une prière à Jésus avant de mourir. « Que tous ceux qui feront mémoire avec dévotion de l’intensité de la douleur que j’éprouve ne ressentent jamais ni douleurs de dents, ni douleurs de tête. » Un ange lui aurait signifié que sa prière était exaucée.

Elle est présente partout en Europe, mais elle est plus priée au nord-ouest de la France.

Dans la Manche, à Sainte-Eugienne, des épingles sont piquées dans les jambes et sur la jupe de sa statue qui porte à son bras gauche un chapelet de molaires. A Pontmain, en Mayenne, les pèlerins les piquent sur les joues de la statue où ils ressentent la douleur. A Agneaux, dans le canton de Saint Lô, une prière est faite et la statue est touchée par les enfants. Dans le Calvados, à Notre-Dame-de-Livaye, une sainte Marguerite est priée comme une Apolline. Les mères présentent leurs enfants et laissent les bavoirs dans ses bras. A Ablon, près de Honfleur, à Couvains, dans l’Orne, et à Canapville, dans le canton de Pont-L’Evêque, elles prient, mettent un cierge, célèbrent des messes et déposent un linge du bébé. Dans l’Eure, à Plessis, elles prient et accrochent des rubans de la couleur de la layette du petit aux poignets de la sainte. Même culte à La Saussaye. Dans la Seine-Maritime, à Saint-Mards, la statue a une pince où sont déposés des rubans avant d’allumer un cierge. A Ouville-la-Rivière, la croix d’Apolline est recouverte de rubans multicolores par les mamans. Même chose sur la statue décapitée d’Aubermesnil-Beaumais et à Quièvrecourt.

En Bretagne, elle est invoquée pour la guérison des maux de dents et lors de la pousse des 1ères dents chez le bébé. Dans les Côtes-d’Armor, à Trémorel, dans la chapelle des Treize-Chênes, fleurs, cierges et rubans la distinguent. Dans le Finistère, la statue de Saint-Pol-de-Léon est appelée à l’aide. En Ille-et-Vilaine, à l’église d’Amanlis, à Chauvigné, et à Landavran, près de Vitré, son culte est toujours vivant. En Loire-Atlantique, à Couffé, elle est invoquée à Saint-Symphorien, ainsi qu’à Saint-Père-en-Retz, où la statue est touchée par les petits. Dans le Morbihan, à Lanouée, la sainte est vue dans la chapelle Saint-Mélec de Pomeleuc. A Languidic, dans la chapelle Notre-Dame-des-Grâces, et à Pontivy, dans la chapelle Notre-Dame-de-la-Houssaye, le soulagement des maux de dents y est demandé. A Saint-Gérand, dans la chapelle de Saint-Drédeno, elle est éclairée par des cierges. A Tréffléan, statue et église sont rue sainte Apolline. Une fontaine y existe où on peut se rincer les dents.

La jusquiame (latin : dentaria), ou herbe de sainte Apolline, voit sa graine utilisée contre le mal de dent. La gaufre dure de sainte Apolline, bénie par les curés, soulage les rages de dents. 5 Pater et 5 Ave Maria, 1 signe de croix sur la joue, avec le doigt, en face du mal ressenti guérissent le malade (Champagne-Ardenne). Des prières à la sainte sont faites en France, mais aussi en Italie, Espagne, Belgique et aux Antilles. De nombreux rites existent (cloche-pied autour d’un arbre, clou dans la statue, jeûne, ...).

Sainte Apolline - la patronne des dentistes - Article de Xavier Riaud

Sainte Apolline la patronne des dentistes - Article de Xavier Riaud




Forum - Contact - Mentions légales